BD

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 29 résultats dans le catalogue :
BD
(0.05 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: Livres
Livres
Afficher "Jean Moulin"
Editeur(s)
Flammarion
Année
2018
Résumé
Chez Jean Moulin, la grandeur allait de soi, écrit André Malraux vingt ans après sa disparition. Vingt-cinq jours clés, vingt-cinq journées particulières ont façonné le destin du grand résistant, dont la vie fut tragiquement écourtée à 44 ans. Une vie magnifiée par la passion et l'amour de la liberté. Mais aussi par le devoir. Né en 1899 à Béziers dans une famille unie et très attachée aux valeurs humanistes, Jean Moulin s'engage à servir la république à travers ses fonctions dans l'administration. Tour à tour sous-préfet, préfet, puis attaché ministériel, il agrémente ses loisirs de sa passion pour l'art, affßte son talent de dessinateur dans les colonnes des grands journaux. Il aime la vie parisienne ; les nuits des années folles au coeur de la capitale font son enchantement. Est-ce auprès des artistes qu'il a appris à regarder le monde ? Avant l'Espagne et le Front populaire, le 6 février 1934 lui ouvre les yeux sur l'histoire en marche. L'historienne Bénédicte Vergez-Chaignon éclaire les "grandes heures" de ce parcours où l'on découvre un homme pétri d'enthousiasme, amoureux, un grand sportif passionné de voitures, d'avions, de ski, que son goßt certain pour le bonheur et une haute conception de ce que devait être la France ont encouragé à défendre ses valeurs, à résister ? naturellement.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "René et Marguerite Pellet, de la pédagogie à la résistance"
Editeur(s)
Tirésias
Année
2018
Résumé
René Pellet a dirigé le réseau de renseignement Marco-Polo né à Lyon et qui s'est développé dans toute la zone sud avec des relais en zone nord. Pour son engagement, il a été exécuté le 23 août 1944. Son épouse, Marguerite, arrêtée en novembre 1943 a été déportée dans le plus grand secret selon le décret Nacht und Nebel. Elle est tombée sous un bombardement américain en Autriche, à Amstetten, le 20 mars 1945. Ce livre retrace leur histoire. René Pellet réussit l'examen d'entrée à l'Ecole normale. Il se spécialise dans l'enseignement adapté aux Sourds, Muets et aveugles. Il rencontre Marguerite Baud, institutrice spécialisée. Ils travaillent tous deux à l'institut municipal des Sourds-muets aveugles et arriérées de la ville de Lyon. Sa thèse a pour sujet "Des premières perceptions du concret à la conception de l'abstrait chez l'enfant. Essai de l'analyse de la pensée et de son expression chez l'enfant sourd-muet". Il rentre dans le réseau Marco-Polo par l'intermédiaire des Eclaireurs de France. A l'arrestation du chef du réseau, Paul Guivante, il en prend la tête. L'efficacité du réseau fait que Londres décide d'avoir un contact direct avec lui. Le 6 novembre 1943, René Pellet est donc envoyé à Londres. Le 24 novembre, l'ensemble de l'institut est cerné et tout le personnel, ainsi que des élèves, arrêtés. Le réseau est sérieusement compromis. Malgré les risques René Pellet revient à Lyon le 15 décembre et reprend la tête du réseau. Il déplace la centrale du réseau à Saint-Genis-Laval puis à Chaponost (Rhône). Sur dénonciation d'un membre du réseau, il est arrêté à Chaponost le 30 juillet 1944. Son corps sera retrouvé sans vie le 25 août 1944 à Saint-Pierre-de-Boeuf.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Alias Caracalla"
Editeur(s)
Gallimard
Année
2009
Résumé
Voici donc, au jour le jour, trois années de cette vie singulière qui commença pour moi le 17 juin 1940, avec le refus du discours de Pétain puis l'embarquement à Bayonne sur le Léopold II. J'avais 19 ans. Après deux années de formation en Angleterre dans les Forces françaises libres du général de Gaulle, j'ai été parachuté à Montluçon le 25 juillet 1942. Destiné à être le radio de Georges Bidault, je fus choisi par Jean Moulin pour devenir son secrétaire. J'ai travaillé avec lui jusqu'à son arrestation, le 21 juin 1943. Ces années, je les raconte telles que je les ai vécues, dans l'ignorance du lendemain et la solitude de l'exil. J'ai choisi pour cela la forme d'un " journal ", qui oblige à déplier le temps et à fouiller dans les souvenirs. Les conversations que je relate ont pris spontanément la forme de dialogues. Qu'en penser après tant d'années ? J'ai trop critiqué les souvenirs des autres pour être dupe de mes certitudes : là où finissent les documents, commence le no man's land du passé, aux repères incertains. Mais s'il est dans la nature d'un témoignage d'être limité, il n'en est pas moins incomparable : instantané du passé, il permet de faire revivre les passions disparues. J'ai consacré beaucoup de temps et de soins à traquer la vérité - elle seule donne un sens à une telle entreprise - pour évoquer le parcours du jeune garçon d'extrême droite que j'étais, qui, sous l'étreinte des circonstances, devient un homme de gauche. La vérité est parfois atroce.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "De Saumur au Vercors du maquis à la paix"
Editeur(s)
Venise
Année
2008
Résumé
Cinq années de guerre d'un jeune Lyonnais issu d'une grande famille de banquiers sont relatées dans cet ouvrage : Bertrand Morel Journel dit "Bertie".
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Présumé Jean Moulin"
Editeur(s)
Grasset
Année
2007
Résumé
Cette vie de Jean Moulin, de son passage à tabac en juin 1940 par des soldats allemands pour avoir refusé d'accuser à tort des soldats africains, à son arrestation en juin 1943, est fondée sur des documents inédits, notamment des archives des services secrets britanniques et américains. Elle révèle des faits inconnus tout en renouvelant l'interprétation de la relation entre gaullisme et Résistance.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Oubliés de l'ombre. (Les )"
Editeur(s)
Rocher
Année
2007
Résumé
Les oubliés de l'ombre sont ces héros qui ont rejeté la collaboration de la France avec l'Allemagne nazie et ont choisi d'entrer en résistance. C'est surtout d'eux dont Mireille Albrecht, résistante et fille de résistante - Berty Albrecht, sa mère, fut la cofondatrice du mouvement Combat - a eu envie de parler : les petits, les obscurs, les sans-grades, grâce à qui le travail a pu être accompli comme dans n'importe quelle armée. Elle revient sur cette période peu glorieuse de l'histoire de France et du gouvernement de Vichy, vitrine de l'idéologie nazie : le commissariat aux Affaires juives, par exemple, créé dès novembre 1940. Elle décrit avec précision la création et l'organisation très complexe d'un mouvement résistant, et les risques omniprésents. Enfin, elle évoque la vie de sa mère, arrêtée et assassinée par la Gestapo en 1943.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Feuillets clandestins de Fresnes"
Editeur(s)
BGA Permezel
Résumé
En détention à la prison de Fresnes, de juin 1943 à février 1944, après son arrestation par la Gestapo le 21 juin 1943, en même temps que Jean Moulin et les autres participants du rendez-vous de Caluire, André Lassagne obtient l'autorisation de faire laver son linge à l'extérieur. Il reussit à dissimuler une correspondance dans des ourlets. Ainsi, il prépare sa défense et celle de ses coïnculpés - au su des éléments connus de la Gestapo - et obtient des informations sur ses proches comme sur le déroulement de la guerre. Ses feuillets sont ici reproduits. Outre le récit de sa situation précaire, ces documents témoignent de ses espoirs, de ses doutes, et de ses réflexions sur un projet politique qu'il se promet de mettre en oeuvre dès la Libération.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Armes de Jeanne (Les )"
Editeur(s)
Vieil Annecy
Année
2005
Résumé
Jeanne Brousse est employée à la préfecture d'Annecy lorsqu'elle voit arriver, à l'automne 1942, des centaines de réfugiés. De son poste privilégié, elle va faire un lieu de résistance. Elle fabrique de faux papiers, cache des enfants juifs, distribue des cartes d'alimentation, aide les réfractaires au STO et les jeunes maquisards des Glières. La médaille des Justes lui a été remise en 1973.

Affiner le résultat...