BD

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 5 résultats dans le catalogue :
BD
(0.02 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: Livres
Livres
Afficher "Marcher sur la rivière"
Editeur(s)
Seuil
Année
2007
Résumé
Absalon nous raconte son histoire. C'est un garçon simple, gentil mais solitaire, complexé par une jambe raide qui, si elle ne le fait pas vraiment souffrir, handicape sa démarche et le rend ridicule. Une infirmité qui fait de lui un être vulnérable, différent, exposé à la moquerie ou à la pitié. Certains en concluent même qu'il n'a pas toute sa tête. il a décidé de partir dans une grande ville pour faire soigner sa jambe. Cette ville, c'est Port Elizabeth, seul détail qui nous indique que l'histoire se passe en Afrique du Sud.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Océan Pacifique"
Editeur(s)
Seuil
Année
2006
Résumé
Au début du premier récit, il y a ce nuage atomique, qui s'élève dans le Pacifique sud. Des marins regardent, sidérés, lorsque soudain le vent tourne, et le souffle tiède de cet événement sans nom passe au-dessus d'eux, les traverse. Mais ils n'en parleront pas, car le nuage nucléaire, c'est l'indicible même. Dans le second récit, un chien monté à bord depuis longtemps porte le nom d'un homme : Giovanni. C'est le nom de son ancien maître. Sa couchette appartient désormais au chien qui devient une sorte de personnage sacré sur le navire, à travers lequel se manifeste le besoin de consolation des hommes.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Voyage d'Eladio (Le)"
Editeur(s)
Seuil
Année
2005
Résumé
Un groupe de guérilleros en perdition pénètre dans une maison d'un village d'Amérique centrale. Ils en sortent avec pour seul butin une paire de bottes, que leur chef enfile afin de remplacer ses chaussures usées, et qui lui font mal. Mais surgit un vieux domestique, habitant la maison voisine, Eladio, pour qui le vol des bottes d'Alvaro Cruz est un acte inacceptable, une offense à la dignité. En réponse à ses protestations, le vieux est assommé d'un coup de crosse. Une heure s'écoule, Eladio se réveille migraineux. Sa décision est prise, un choix dont il ne mesure pas encore combien il est au-dessus de ses forces : partir à pied vers les montagnes sur la trace des soldats, récupérer les bottes d'Alvaro Cruz. Acte de pure abnégation, héroïsme discret d'un serviteur pour son maître. Eladio se traîne, les montagnes sont immenses, à des jours de marche.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Hommes sans mère"
Editeur(s)
Seuil
Année
2004
Résumé
Maria était assise sur le bord du lit, et Homer sur la chaise en face d'elle. La chambre était exiguë, elle ne possédait pas de fenêtre, il y avait un lit, une chaise, et une patère suspendue à la porte. Les murs étaient montés en briques et peints en blanc. Une ampoule de faible intensité brillait dans une lampe en papier rouge, contre l'un des murs. En dessous il y avait un lavabo, et le lit était recouvert d'un drap propre. Maria souleva ses pieds du sol et tendit ses jambes. Homer accrocha sa casquette au montant de la chaise. - Tes jambes sont très jolies./- Merci./- Je les aime beaucoup./- Je sais./- Comment peux-tu le savoir ?/- Tu les as beaucoup regardées tout à l'heure./- Tu m'as vu les regarder ?/ - Oui, mais ça ne m'a pas gênée.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Quatre soldats"
Editeur(s)
Seuil
Année
2003
Résumé
Voici une longue nouvelle comme aurait pu en rêver Hemingway, où les circonstances comptent moins que le désarroi moral, les tâtonnements, les dialogues de ces quatre soldats en perdition, issus de l'Armée rouge, qui sortent d'une forêt où ils viennent de passer un hiver terrible, pendant l'année 1919. Il y a la beauté des scènes muettes : réquisitions dans les villages, baignades dans un étang, embuscade. Il y a ce gamin, enrôlé volontaire, dont la présence irradie les quatre hommes car il est, semble-t-il, le seul à savoir écrire. Mais " le ciel est sans fin " et rien ne sera sauvé.