AccueilRomans

Romans

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 5 résultats dans le catalogue :
Romans
(0.04 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: CD
CD
Afficher "A la recherche du temps perdu n° 2 Du côté de chez Swann, vol. 2"
Voir tous les tomes d'A la recherche du temps perdu
Editeur(s)
Thélème
Résumé
Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin, une condition était suffisante mais elle était nécessaire : il fallait adhérer tacitement à un Credo dont un des articles était que le jeune pianiste, protégé par Mme Verdurin cette année-là et dont elle disait : « Ca ne devrait pas être permis de savoir jouer Wagner comme ça ! », « enfonçait » à la fois Planté et Rubinstein.
Type de document: CD
CD
Afficher "A la recherche du temps perdu n° 1 Du côté de chez Swann, vol. 1"
Voir tous les tomes d'A la recherche du temps perdu
Editeur(s)
Thélème
Année
2006
Résumé
Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté... Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir.
Type de document: CD
CD
Afficher "Indifférent (L')"
Editeur(s)
Audiolib
Année
2009
Résumé
Dans le Paris mondain de la fin du XIXe siècle, Madeleine de Gouvres, une veuve belle et intelligente, tombe amoureuse de Lepré, un homme « très gentil, mais très insignifiant, ce fut l'avis de tout le monde ».Sans le savoir, cette première Madeleine de Proust s'engouffre dans le destin d'aimer sans retour... Ruses, rêveries, rendez-vous manqués, vains aveux, toutes les stratégies lui dérobent un peu plus l'objet de son désir. Avec la découverte du secret sulfureux de Lepré, elle finit par comprendre qu'il lui restera à tout jamais indifférent.
Type de document: CD
CD
Afficher "Effroyables jardins"
Editeur(s)
Thélème
Résumé
Le jeune garçon aimerait bien pouvoir se cacher, disparaître, lorsque son père, instituteur respecté, se déguise en clown amateur. Entre honte et mépris, il assiste à ses numéros. Jusqu'au jour où son oncle Gaston lui révèle le sens de cette étrange vocation en lui dévoilant un épisode tragi-comique de la Seconde Guerre mondiale... Pudeur, humour et tendresse caractérisent ce récit simple et bouleversant que Michel Quint a dédié à son grand-père, ancien combattant à Verdun, et à son père, ancien résistant.
Type de document: CD
CD
Afficher "Notre-Dame de Paris"
Editeur(s)
Frémeaux & Associés
Année
2003
Résumé
Paris, 1482. Autour de la belle bohémienne Esmeralda, dont la danse résonne sur le parvis de Notre-Dame, gravitent trois prétendants prêts à tout pour la conquérir : Phoebus, noble capitaine, Claude Frollo, prêtre sans foi, et le célèbre Quasimodo, bossu au grand cour. Surplombant le roman, la cathédrale, vivifiante Babel, lieu de refuge et d'épouvante aussi, voit se presser autour d'elle le peuple, acteur de l'Histoire en marche.Récit historique à la langue pittoresque et roman noir tout de meurtres et de mystère, Notre-Dame de Paris connaît, aujourd'hui encore, une popularité sans égale. Ainsi que l'écrivait Lamartine à l'auteur en 1831 : « C'est une ouvre colossale, une pièce antédiluvienne. [.] Je ne vois rien à comparer dans nos temps à Notre-Dame. C'est le Shakespeare du roman, c'est l'épopée du Moyen Age, c'est je ne sais quoi ; mais grand, fort, profond, immense, ténébreux comme l'édifice dont vous en avez fait le symbole.