AccueilMusique

Musique

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 2 résultats dans le catalogue :
Musique
(0.37 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: CD
CD
Afficher "Agrippina, opéra"
Editeur(s)
Erato
Année
2020
Résumé
Händel avait seulement 24 ans quand il composa à Venise son troisième opéra, et premier grand succès, Agrippina. Son brillant livret signé par le Cardinal Grimani situe l’action dans la Rome impériale. Quand Agrippine apprend que son époux l’empereur Claude a péri en mer, elle est déterminée à placer son fils Néron sur le trône. Elle est sur le point de parvenir à ses fins lorsque Claude réapparaît par miracle. Cette nouvelle version enregistrée par les brillants musiciens de Il Pomo d’Oro sous la direction de Maxim Emelyanychev bénéficie d’une distribution flamboyante : Joyce DiDonato (Agrippina), Elsa Benoit (Poppea), Marie-Nicole Lemieux (Giunone), Jakub Józef Orlinski (Ottone), Franco Fagioli (Nerone).
Type de document: CD
CD
Afficher "Facce D'Amore"
Editeur(s)
Erato
Année
2019
Résumé
"Remarqué au Festival d’Aix-en-Provence 2017, le contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński fut propulsé un peu vite au rang de « star internationale » dans notre monde de paillettes, après qu’une vidéo de lui, vue par plus de 2 millions de personnes, a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux. Après Anima Sacra, paru en 2018, voici Facce d’Amore, son deuxième récital discographique. Le jeune homme au physique avantageux est pourtant bien plus qu’un phénomène médiatique. Après de solides études musicales à Varsovie, il commence à se produire sur scène avant d’aller parfaire sa voix auprès d’Edith Wiens à la Juilliard School de New York et de participer aux masterclasses de Pablo Heras-Casado. Ses goûts musicaux dépassent le cadre classique, Jakub Józef Orliński est également break-danceur et a participé à quelques compétitions. Il est aussi danseur, mannequin et acrobate pour des campagnes publicitaires dans le domaine de la mode ou des automobiles de luxe. Ce deuxième album imaginé par Yannis François, son « expert chercheur », couvre des airs d’opéras décrivant divers aspects de l’état amoureux, de Cavalli à Hasse, en passant par des compositeurs plus ou moins connus qui ont tous célébré l’amour heureux ou malheureux. Passant avec une insolente facilité de la voix de tête à la voix de poitrine, le jeune contre-ténor séduit par une voix charnue et incarnée, accompagné par un autre jeune phénomène, le pianiste et chef russe Maxim Emelyanychev à la tête de l’ensemble Il Pomo d’Oro. Un récital placé sous l’étincelle de la jeunesse et du talent." © François Hudry/Qobuz