AccueilMusique

Musique

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 41 résultats dans le catalogue :
Musique
(0.01 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: CD
CD
Afficher "Sirènes"
Editeur(s)
Harmonia Mundi
Année
2019
Résumé
En enregistrant ce premier récital pour harmonia mundi, Stéphanie d’Oustrac et Pascal Jourdan souhaitaient se mesurer à trois piliers de la musique romantique, trois compositeurs qui ont chacun à sa manière apporté une pierre décisive à l’évolution du lied (Liszt), voire à la naissance de la mélodie française, comme ce fut le cas pour Berlioz avec ses Nuits d’été. Bien davantage connues pour leur orchestration somptueuse, elles revêtent de tout autres habits lorsqu’elles sont accompagnées par la sobriété d’un piano. Cette démarche artistique trouvera ses résonances ultimes dans les cinq Wesendonck-Lieder destinés à l’origine à un simple duo chant-piano par Wagner... avant de devenir l’un des plus célèbres cycles de l’histoire du lied. © harmonia mundi « [...] Stéphanie d'Oustrac réussit le tour de force d'imposer une vision poétique et de faire partager un drame intérieur par la magie des accents, du rubato, d'un timbre admirablement varié. [...] Le programme enthousiasme par ses jeux de miroirs entre les œuvres des décennies 1840-1850 [...]. Les Nuits d'été comme les Wesendonck ne sont d'ailleurs pas si souvent enregistrés dans leur habit pianistique de naissance, qui permet entre les deux partenaires des échanges plus subtils qu'avec l'orchestre, que Pascal Jourdan sait parfaitement saisir ou stimuler.» (Diapason, avril 2019 / Vincent Agrech)
Type de document: CD
CD
Afficher "Mademoiselle"
Editeur(s)
Deutsche Grammophon
Année
2019
Résumé
Enregistré en juillet 2018 au « Studio », nouveau lieu high-tech aux portes de Paris, cet album, entièrement conçu et réalisé sur une idée de Judith Fuchs, est consacré aux héroïnes orphelines, à ces femmes malheureuses de l’opéra du XIXe siècle, entre 1815 et 1850, qui se battent pour sortir de leur triste condition. Après avoir triomphé en 2018 dans Le Comte Ory de Rossini à l’Opéra-Comique de Paris, Julie Fuchs avait à cœur de défendre ce répertoire dans lequel elle excelle. Sous la direction d’un véritable « maestro d’opera », Enrique Mazzola, l’Orchestre National d’Île-de-France brille de mille feux dans ces extraits d’opéras de Donizetti et Rossini, mais aussi – et c’est tout l’intérêt du présent programme – Pacini, Raimondi, Fioravanti, Berlioz, Barbieri et Meyerbeer. Cet album est une nouvelle occasion pour être conquis par la voix somptueuse de « la » Fuchs, la jeune soprano lyrique française qui s’est affirmée au Festival d’Aix-en-Provence, puis à l’Opéra de Zurich dont elle rejoint la troupe permanente en 2013. Suivront ses premiers succès à Salzbourg, aux opéras de Vienne et de Paris et au Teatro Real de Madrid. Polyvalente, sautant de Mozart à Barbara en passant par Cole Porter, George Crumb et Björk, Julie Fuchs ne connait pas de frontières musicales, se produisant avec une même aisance à l’opéra comme au concert, en récital avec le jeune pianiste Alphonse Cemin. Dans ce nouvel album, Mademoiselle, elle chante en italien, mais aussi en français et en espagnol, au gré d’un parcours très original à travers le bel canto romantique : elle révèle ainsi tous les aspects de sa voix agile et sensuelle. © François Hudry/Qobuz
Type de document: CD
CD
Afficher "Harold en Italie, symphonie avec alto"
Editeur(s)
Harmonia Mundi
Année
2019
Résumé
De nouvelles formes pour une nouvelle esthétique, c’est tout l’enjeu des deux œuvres proposées ici. Dans Les Nuits d’été, Berlioz invente, bien avant Mahler ou Ravel, la mélodie avec orchestre, dans l’autre, il expérimente le genre du poème symphonique pour grand orchestre avec soliste. Deux interprétations sur instruments anciens que proposent Les Siècles, Tabea Zimmermann et François-Xavier Roth avec le choix, plus rare, du timbre masculin de Stéphane Degout dans les mélodies. Rien de commun. © harmonia mundi
Type de document: CD
CD
Afficher "Oeuvres complètes"
Editeur(s)
2019
Résumé
- musique française romantique -
Type de document: CD
CD
Afficher "Les Troyens"
Editeur(s)
Erato
Année
2017
Résumé
- opéra, XIXème siècle, opéra romantique - "On pardonnera très volontiers les quelques « faiblesses » de la technique sonore de cet enregistrement des Troyens de Berlioz (réalisé en direct et en concert en avril 2017, l'immense fresque que l'on sait, à la faveur de la qualité musicale et vocale de toute première qualité du plateau (comportant une belle majorité de voix françaises, Stéphane Degout en tête), de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et de trois choeurs rassemblés car l'ouvrage comporte d'immenses lames de fond chorales ̂que sont le chœur de l'Opéra National du Rhin, le chœur de l'Opéra National de Bade, et les propres chœurs du Philharmonique de Strasbourg. Le présent enregistrement repose évidemment sur l'édition complète originale, qui permet d'entendre Les Troyens tel que l'ouvrage se présentait en 1863, avant que le Théâtre-Lyrique, par charcutage intense, fasse des actes I et II d'une part, et des actes III à V d'autre part, deux opéras distincts (La Prise de Troie et Les Troyens à Carthage) qui ne rendaient guère justice à la partition complète. On goûtera bien évidemment la richissime invention orchestrale de Berlioz qui, à chaque nouvel ouvrage, inventait à tour de bras, présentant en quelque sorte des prototypes avant-gardistes sans jamais se reposer sur ses lauriers passés. A noter la présence de six saxhorns, fraîchement inventés par Adolphe Sax (dont Berlioz fut l'infatigable champion, même s'il n'intégra guère ses instruments dans ses partitions, sans doute eu égard à la piètre qualité des premiers instrumentistes qui surent ou pas en jouer), de la clarinette basse, et d'une armée de percussions parmi lesquelles quelques instruments qui durent faire office de rareté à l'époque : cymbales antiques, darbouka, tam-tam, machine à tonnerre. Voilà un enregistrement qui, bien évidemment, fait d'ores et déjà date dans la discographie berliozienne." ″ SM/Qobuz
Type de document: CD
CD
Afficher "Opéra (L')"
Editeur(s)
Sony
Année
2017
Résumé
- récital, airs d'opéras romantiques français - Le plus francophone (et francophile) des ténors allemands se saisit ici de quelques perles du répertoire français, pas seulement de grands tubes ̂« La fleur que tu m'avais jetée » en tête ̂mais aussi, surtout même, de perles plus rares pêchées du côté de Meyerbeer, Berlioz, Thomas ou Lalo... ″ SM/Qobuz
Type de document: CD
CD
Afficher "Berlioz-Brahms-Fauré"
Editeur(s)
Timpani
Année
2016
Résumé
- musique pour choeurs, Romantisme - Bernar Têtu est une légende à Lyon. Son Ensemble "Solistes de Lyon-Bernard Têtu" continue désormais sans lui, et devient Spirito-choeurs et solistes de Lyon. La belle aventure vocale suit sa route, infinie !
Type de document: DVD
DVD
Editeur(s)
Opus Arte
Année
2010
Résumé
- opéra français Romantique - "Yannis Kokkos aborde le moument berliozien en décorateur, entre antiquité et modernité, dans un jeu de miroirs flatté par la caméra, qui donne de l'espace aux passions de ses héros : Anna Caterina Antonacci, torche vive en Cassandre, Susuan Graham, drapée dans la digité de sa Didon... John Eliot Gardiner apporte à l'édifice les couleurs d'époque de son orchestre, la clarté virtuose de son Monteverdi Choir et son sens du tragique." B.F. - Diapason 648
Type de document: CD
CD
Afficher "Nuits d'été"
Editeur(s)
Berlin Classics
Année
2013
Résumé
- mélodie française, XIXe-XXe -
Type de document: CD
CD
Afficher "Berlioz Ravel"
Editeur(s)
Ondine
Année
2012
Résumé
- musique romantique française -

Affiner le résultat...