AccueilNouveautés

Nouveautés

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 53 résultats dans le catalogue :
Philosophie
(0.06 secondes)
page 1
Type de document: CD OU Cours en ligne OU DVD OU E-Books OU Livres OU Presse en ligne OU Revues

Documents

Type de document: Livres
Livres
Afficher "Le soin est un humanisme"
Editeur(s)
Gallimard
Année
2019
Résumé
Sur les ronds-points, les avenues, au détour de quelques débats ou rencontres impromptues, cela m'avait marquée : précisément leurs marques ; les corps fatigués alors qu'ils sont jeunes, les peaux sans éclat, les dos et les genoux qui font mal, les organismes et les esprits abimés ; bien sûr l'élan vital, et le sentiment d'une dignité retrouvée simplement en marchant, en prenant d'assaut des endroits, en faisant entendre haut et fort sa voix, les voix de France aussi sont celles du monde. Mais tout de même, déjà cela : la trace d'une vraie usure, qui ne devrait pas avoir sa place dans la France du XXIe siècle. - Tel est le chemin éternel de l'humanisme : comment l'homme a cherché à se construire, à grandir, entrelacé avec ses comparses, pour grandir le tout, et non seulement lui-même, pour donner droit de cité à l'éthique, et ni plus ni moins aux hommes. Quand la civilisation n'est pas soin, elle n'est rien. Cynthia Fleury est philosophe et psychanalyse. Elle est professeur titulaire de la chaire "Humanités et santé" au Conservatoire national des arts et métiers et titulaire de la "Chaire de philosophie à l'hôpital" au CHU Paris psychiatrie et neurosciences.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Cinq siècles de pensée française"
Editeur(s)
Sciences humaines
Année
2010
Résumé
Panorama de la pensée française de Montaigne à Michel Serres et Bruno Latour. En cinq chapitres (le temps des philosophes, l'invention des sciences de l'homme, les maîtres à penser...), les principaux penseurs, philosophes, sociologues et anthropologues sont présentés, chacun en quelques pages. En fin d'ouvrage, petit dictionnaire bio-bibliographique.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Théorie de la dictature"
Editeur(s)
Robert Laffont
Année
2019
Résumé
Il est admis que 1984 et La Ferme des animaux d'Orwell permettent de penser les dictatures du XXe siècle. Je pose l'hypothèse qu'ils permettent également de concevoir les dictatures de toujours. Comment instaurer aujourd'hui une dictature d'un type nouveau ? J'ai pour ce faire dégagé sept pistes : détruire la liberté ; appauvrir la langue ; abolir la vérité ; supprimer l'histoire ; nier la nature ; propager la haine ; aspirer à l'Empire. Chacun de ces temps est composé de moments particuliers. Pour détruire la liberté, il faut : assurer une surveillance perpétuelle ; ruiner la vie personnelle ; supprimer la solitude ; se réjouir des fêtes obligatoires ; uniformiser l'opinion ; dénoncer le crime par la pensée. Pour appauvrir la langue, il faut : pratiquer une langue nouvelle ; utiliser le double langage ; détruire des mots ; oraliser la langue ; parler une langue unique ; supprimer les classiques. Pour abolir la vérité, il faut : enseigner l'idéologie ; instrumentaliser la presse ; propager de fausses nouvelles ; produire le réel. Pour supprimer l'histoire, il faut : effacer le passé ; réécrire l'histoire ; inventer la mémoire ; détruire les livres ; industrialiser la littérature. Pour nier la nature, il faut : détruire la pulsion de vie ; organiser la frustration sexuelle ; hygiéniser la vie ; procréer médicalement. Pour propager la haine, il faut : se créer un ennemi ; fomenter des guerres ; psychiatriser la pensée critique ; achever le dernier homme. Pour aspirer à l'Empire, il faut : formater les enfants ; administrer l'opposition ; gouverner avec les élites ; asservir grâce au progrès ; dissimuler le pouvoir. Qui dira que nous n'y sommes pas ?
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Sagesse"
Editeur(s)
Albin Michel
Flammarion
Année
2019
Résumé
Comment se comporter dans une civilisation qui menace de s'effondrer ? En lisant les Romains dont la philosophie s'appuie sur des exemples à suivre et non sur des théories fumeuses. Sagesse est un genre de péplum philosophique dans lequel on assiste à la mort de Pline l'Ancien et à des combats de gladiatrices, à des suicides grandioses et à des banquets de philosophes ridicules, à des amitiés sublimes et à des assassinats qui changent le cours de l'histoire. On y croise des personnages hauts en couleur : Mucius Scaevola et son charbon ardent, Regulus et ses paupières cousues, Cincinnatus et sa charrue, Lucrèce et son poignard. Mais aussi Sénèque et Cicéron, Epictète et Marc Aurèle. Ce livre répond à des questions très concrètes : quel usage faire de son temps ? Comment être ferme dans la douleur ? Est-il possible de bien vieillir ? De quelle façon apprivoiser la mort ? Doit-on faire des enfants ? Qu'est-ce que tenir parole ? Qu'est-ce qu'aimer d'amour ou d'amitié ? Peut-on posséder sans être possédé ? Faut-il s'occuper de politique ? Que nous apprend la nature ? A quoi ressemble une morale de l'honneur ? Dans l'attente de la catastrophe, on peut toujours vivre en Romain : c'est-à-dire droit et debout. Michel Onfray a publié plus d'une centaine de livres et est traduit dans 25 pays. Il est le fondateur en 2002 de l'Université populaire de Caen et a lancé en 2016 sa webtv : michelonfray. com Sagesse est le troisième volet de la Brève encyclopédie du monde, après Cosmos et Décadence.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "du courage"
Editeur(s)
Belles Lettres
Année
2010
Résumé
1 - Les morales du courage, le courage des anciens : Naissance d'une conception morale du courage dans la Grèce antique. Le courage de la vérité dans la philosophie morale. Le courage comme effort patient. 2 - Les politiques du courage, le courage des modernes : Les passions modernes : la peur et l'intérêt. Le courage comme saisie de l'occasion. Le courage comme excès. Rome, le républicanisme et le caractère collectif du courage. 3 - Fragilité, risque et incertitude, le courage des contemporains : L'exemplaire et l'incertain. Le courage comme heuristique de la peur : Hans Jonas. Le courage de se mesurer au monde : Hannah Arendt. Courage et confiance sociale : John Dewey.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "L'empire cybernétique"
Editeur(s)
Seuil
Année
2004
Résumé
Du structuralisme à la philosophie postmoderne de la déconstruction au systémisme, de Claude Lévi-Strauss à Jacques Lacan, de Gilles Deleuze à Jean-François Lyotard, une bonne part de la pensée européenne des cinquante dernières années a été souterrainement influencée par un ensemble de présupposés théoriques élaborés dans l'immédiat après-guerre avec ta naissance de la cybernétique. Ce " paradigme cybernétique ", dont l'apparition est historiquement datée se fondait sur une toute nouvelle conception de l'humain et de la société en rupture avec l'héritage humaniste de la modernité. En général ignorée, ou passée sous silence, cette influence a profondément marqué le paysage intellectuel contemporain. C'est ce que l'auteur de ce livre, sociologue à l'université de Montréal, met en évidence dans cet essai. Il s'agit de reconstituer, avec précision, la généalogie d'un paradigme qui fut et demeure très influent aussi bien sur le vieux continent qu outre-Atlantique. A ce titre, le travail de Céline Lafontaine apparaît comme une contribution essentielle autant que neuve au débat contemporain. En replaçant dans son contexte historique l'apparition de ce qu'on appelle la postmodernité, cet essai surprendra sans doute. C'est néanmoins un apport dont il sera désormais difficile de ne pas tenir compte, d'autant plus qu'il apporte un éclairage neuf sur l'imaginaire des technosciences. Céline Lafontaine est professeure agrégée de sociologie à l'université de Montréal. Docteur de l'université Paris I (Panthéon - Sorbonne) et de l'université de Montréal, elle a poursuivi des recherches post-doctorales à l'Institut des sciences de l’environnement de l'UQAM.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Dette 5 000 ans d'histoire"
Editeur(s)
Actes Sud
Année
2016
Résumé
En remettant en perspective l'histoire de la dette depuis cinq mille ans, David Graeber renverse magistralement les théories admises. Il démontre que l'endettement a toujours été une construction sociale fondatrice du pouvoir. Aujourd'hui encore, les économistes entretiennent une vieille illusion : celle que l'opprobre est forcément à jeter sur les débiteurs, jamais sur les créanciers. Et si l'unique moyen d'éviter l'explosion sociale était justement... d'effacer les dettes ? Cet essai essentiel et foisonnant, par une des plus grandes figures de la réflexion politique contemporaine (David Graeber a directement inspiré le mouvement Occupy Wall Street), permet de mieux comprendre l'histoire du monde, la crise du crédit en cours et l'avenir de notre économie. David Graeber est docteur en anthropologie, économiste et professeur à la London School of Economics. C'est un des intellectuels les plus en vue du moment et les plus ancrés dans les réalités socioéconomiques.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "L'éducation"
Editeur(s)
Flammarion
Année
2017
Résumé
Rien ne semble aussi universellement admis aujourd'hui que l'idée d'une crise de l'éducation. La persistance des inégalités et le soupçon que les systèmes scolaires œuvrent à les reproduire, la remise en question de la neutralité des savoirs et de l'universalisme des valeurs nourrissent ce diagnostic. Qu'en dit la philosophie, elle qui, dès sa naissance, s'interroge sur les conditions d'existence d'un savoir et sur les conditions de possibilité de sa transmission ? Outre les grands auteurs de la tradition philosophique, ce volume nous invite à découvrir les philosophes contemporains, notamment anglo-saxons, et leurs réflexions stimulantes sur le rôle de l'éducation au sein de la "conversation démocratique".
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Sur le rire et la folie"
Editeur(s)
Rivages
Année
2009
Résumé
Assis dans son jardin d'Abdère, sous un platane touffu, Démocrite rédige un ouvrage sur les causes de la mélancolie. Au grand désarroi du populaire, le vieux sage ne s'interrompt que pour disséquer des animaux et tourner les hommes en dérision : son rire étrange, féroce, incoercible, est le sujet d'un petit roman philosophique qui, avant de tomber dans un injuste oubli, a inspiré dans toute l'Europe nombre de peintres et d'écrivains. Les Lettres attribuées à Hippocrate, mais datées du début de notre ère, ne composent pas seulement une charmante fable (dont La Fontaine s'est souvenu) ; elles n'ont pas pour seul intérêt de déployer le fouet de la satire. Avec le Problème XXX d'Aristote, publié dans la même collection, elles doivent être lues comme l'un des textes fondateurs de la réflexion occidentale sur l'ambiguïté de la folie.
Type de document: Livres
Livres
Afficher "Essai philosophique concernant l'entendement humain"
Editeur(s)
Libr. générale française
Année
2018
Résumé
Paru en 1689, l'Essai sur l'entendement humain de Locke achève de reconfigurer le paysage philosophique de la modernité. La philosophie reçoit désormais pour tâche non plus d'augmenter notre connaissance des choses, mais d'en analyser les matériaux – les idées – et d'en donner la critique. Elle voit dans l'homme un être voué à la sensation, au désir et à l'inquiétude, qui ne peut plus se prévaloir des ressources de l'innéité ou de l'inspiration divine. De là la question provocante qui sous-tend l'ouvrage et lui donne son entière actualité : comment rendre pensables et possibles la rationalité, la responsabilité morale, ou la croyance religieuse ? La traduction présentée ici est celle de Pierre Coste, entreprise sous la supervision de Locke. C'est dans cette traduction remarquable que l'ouvrage fut diffusé et connu au XVIIIe siècle, irriguant profondément la pensée des « philosophes » français des Lumières, et suscitant les discussions critiques tant de Leibniz que de Kant.

Affiner le résultat...