Terre invisible (La)
Livres
Année : 2019
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Buchet-Chastel
Description : 1945. Dans l'Allemagne occupée, un photographe de guerre ne parvient pas à s'en aller et à rentrer chez lui en Angleterre. Il est hanté par la libération d'un camp de concentration à laquelle il a assisté.Il décide de partir au hasard des routes. Il photographiera les gens de ce pays devant leur maison dans l'espoir de comprendre qui ils sont pour avoir pu laisser faire ce qu'il a vu.Un jeune soldat anglais, qui vient juste d'arriver et qui n'a rien vécu de la guerre, l'escortera et conduira la voiture réquisitionnée à travers l'Allemagne sans deviner les motivations qui poussent le photographe. Mais lui aussi porte un secret plus intime qui le hante et dont il ne parle pas. La Terre invisible raconte leur voyage.

Incendie (L')
Livres
Année : 2014
Auteur : Antoine Choplin
Editeur : Fosse aux Ours
Description : Pavle et Jovan, l'un en Argentine, l'autre à Belgrade, renouent le contact par lettres après plusieurs années de silence. Leur correspondance les amène, peu à peu, à évoquer un passé douloureux.

Route de Beit Zera (La)
Livres
Année : 2015
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : A Vue d'Oeil
Description : Stepan vit seul avec sa chienne quelque part en Israël dans une maison isolée. Il écrit chaque jour à son fils Yankel, forcé de se cacher à l'autre bout du monde, et lui raconte sa vie de solitude, ses doutes, et son espoir de le retrouver un jour. Mais depuis quelque temps, un adolescent silencieux et mystérieux lui rend visite, et s'attache peu à peu à la chienne...

Route de Beit Zera (La)
Livres
Année : 2015
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Stock
Description : Ce roman d'une grande humanité prend sa source au cœur du conflit israélo-palestinien, en dit le fardeau pour les hommes qui le vivent au quotidien. Mais c'est aussi un livre sur la paternité et la transmission.Il met en scène toutes les douleurs, intimes et collectives, celle du père et du fils comme celle des peuples. L'intrigue qui se déroule en Israël, près du lac de Tibériade, non-loin d'un poste frontière est aussi une réflexion sur la vengeance et la réconciliation.

Homme qui avait soif (L')
Livres
Année : 2014
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Stock
Description : Japon, 1946, pendant l'occupation américaine. Démobilisé depuis peu, Hisao revient de la montagne avec une soif obsédante et des rêves qui le hantent. A bord du train qui doit le conduire vers la femme aimée, il commet une terrible erreur. Descendu pour boire, il voit le train repartir avec sa valise et l'oeuf de jade qu'il a prévu d'offrir à Shigeko. Alors qu'un suspens subtil mais intense invite le lecteur à suivre les péripéties d'Hisao courant après sa valise, se dessine la bataille de Peleliu où il a combattu aux côtés de Takeshi, jeune soldat troublant qui chante dans le noir. Et qui mourra à ses côtés. Dans ce roman aussi puissant que poétique, Hubert Mingarelli évoque avec une rare élégance l'amitié entre hommes et le Japon meurtri par la guerre. Hisao retrouvera-t-il sa valise et arrivera-t-il jusqu'au "mystère Shigeko" ?

Un Repas en hiver
Livres
Année : 2013
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : A Vue d'Oeil
Description : Pour éviter de participer aux exécutions sommaires, trois soldats allemands dune compagnie isolée en Pologne battent la campagne en quête de fugitifs juifs. Ce jour là, ils en ont débusqué un quils doivent ramener au camp. Une maison abandonnée leur offre son toit pour partager leurs maigres vivres, se réchauffer et retarder un peu le retour. Mais larrivée dun Polonais à lantisémitisme affiché va, contre toute attente, réveiller chez les soldats un sentiment de fraternité vis-à-vis de leur proie.

Un repas en hiver
Livres
Année : 2012
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Stock
Description : Dans ce nouveau roman, Hubert Mingarelli met en scène des soldats d'une compagnie isolée en Pologne, dont la mission est impossible. Soit ils participent chaque jour aux exécutions sommaires, soit ils sont envoyés dans la campagne alentour pour en ramener un , c'est-à-dire un Juif, qu'ils devront ensuite livrer à leur supérieur et donc à la mort.Trois hommes, las des fusillades, prennent la route un matin, et avancent péniblement dans la neige, le ventre vide et les pensées tournées vers leur vie civile, sans autre choix que de prendre part à une chasse à l'homme à laquelle ils ne croient pas. Ce jour-là, ils débusquent presque malgré eux un Juif caché dans la forêt et, soucieux de se nourrir et de retarder leur retour au camp, ils vont procéder dans une maison abandonnée à la laborieuse préparation d'un repas avec le peu de vivres dont ils disposent. Les hommes doivent trouver de quoi faire du feu et réussir à porter à ébullition une casserole d'eau. Ils en viennent à brûler le banc sur lequel ils sont assis, ainsi que la porte derrière laquelle ils ont isolé le Juif. Le tour de force d'Hubert Mingarelli constitue à mettre autour d'une table trois soldats allemands, un jeune Juif et un Polonais de passage dont l'antisémitisme affiché va, contre toute attente, réveiller chez les soldats un sentiment de fraternité vis-à-vis de leur proie. Se posent alors des questions monstrueuses : Faut-il proposer au Juif de manger ? Et, une fois le repas partagé, faut-il le ramener ou le libérer ? C'est ici qu'Hubert Mingarelli, dans son style sobre et précis, met le lecteur face à sa conscience et la logique meurtrière à laquelle sont soumis ces hommes. En convoquant la peur, la raison, l'espoir, la folie et l'humanité contenus en chacun d'entre nous.

Lettre de Buenos Aires (La)
Livres
Année : 2011
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Buchet-Chastel
Description : Un homme, à la fin de sa vie, revient en Europe après avoir vécu à Buenos Aires. Là-bas, il y a des années, il a écrit une lettre à son fils qu'il n'a jamais vu. Un homme vit seul au bord de la mer ; une souris mélancolique lui tient compagnie. Deux amis regardent couler l'eau sous un pont ; et pourtant rien ne sera plus comme avant... Un bateau accoste à Port-au-Prince ; mais personne ne pourra descendre à quai. Dans un froid glacial, affamés et épuisés, deux hommes se croisent. Deux frères liés à la vie à la mort entreprennent un périlleux périple sur l'eau. Comme souvent dans ses livres, Hubert Mingarelli raconte des errances. Le monde, autour, est menaçant. Même si la nature contient encore la beauté des choses. Sur la route, des personnages vivent leur voyage. Ils ne sont jamais nombreux. Un, deux, ou trois. Ce sont des histoires possibles, à hauteur d'homme. Les vies les plus humbles possèdent leur mystère et leur tragédie. Hubert Mingarelli les dévoile au lecteur avec pudeur et poésie.

Année du soulèvement (L')
Livres
Année : 2010
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : C'est la chronique de trois hommes isolés, en marge d'une insurrection qui vient de renverser le pouvoir. Deux d'entre eux sont des insurgés, ils ont la charge de garder un officier qui vient d'être capturé et qui sera jugé. Mais peu à peu, sur cette colline loin de tout où ils se trouvent piégés, attendant l'ordre de redescendre et croyant même avoir été oubliés par ceux qui font l'histoire officielle, les gardiens et le prisonnier se rapprochent, on n'ose pas dire qu'ils fraternisent, c'est beaucoup plus inavoué, plus sauvage, plus incertain.

Promesse (La)
Livres
Année : 2009
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Naviguer sur un lac peut réserver des émotions tellement particulières qu'il est impossible de les partager avec qui que ce soit. D'habitude, Fedia emmène son fils avec lui, mais cette fois non. Et pourtant, Fedia ne cessera de penser à lui. Aux paroles qu'il va devoir trouver pour lui dire ses intentions, ce qu'il était parti faire sur l'eau ce jour-là. Dans le fond de sa poche, une petite boîte en carton fermée par un élastique. Le chagrin est dépassé, du moins le croit-il...

Marcher sur la rivière
Livres
Année : 2007
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Absalon nous raconte son histoire. C'est un garçon simple, gentil mais solitaire, complexé par une jambe raide qui, si elle ne le fait pas vraiment souffrir, handicape sa démarche et le rend ridicule. Une infirmité qui fait de lui un être vulnérable, différent, exposé à la moquerie ou à la pitié. Certains en concluent même qu'il n'a pas toute sa tête. il a décidé de partir dans une grande ville pour faire soigner sa jambe. Cette ville, c'est Port Elizabeth, seul détail qui nous indique que l'histoire se passe en Afrique du Sud.

Océan Pacifique
Livres
Année : 2006
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Au début du premier récit, il y a ce nuage atomique, qui s'élève dans le Pacifique sud. Des marins regardent, sidérés, lorsque soudain le vent tourne, et le souffle tiède de cet événement sans nom passe au-dessus d'eux, les traverse. Mais ils n'en parleront pas, car le nuage nucléaire, c'est l'indicible même. Dans le second récit, un chien monté à bord depuis longtemps porte le nom d'un homme : Giovanni. C'est le nom de son ancien maître. Sa couchette appartient désormais au chien qui devient une sorte de personnage sacré sur le navire, à travers lequel se manifeste le besoin de consolation des hommes.

Voyage d'Eladio (Le)
Livres
Année : 2005
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Un groupe de guérilleros en perdition pénètre dans une maison d'un village d'Amérique centrale. Ils en sortent avec pour seul butin une paire de bottes, que leur chef enfile afin de remplacer ses chaussures usées, et qui lui font mal. Mais surgit un vieux domestique, habitant la maison voisine, Eladio, pour qui le vol des bottes d'Alvaro Cruz est un acte inacceptable, une offense à la dignité. En réponse à ses protestations, le vieux est assommé d'un coup de crosse. Une heure s'écoule, Eladio se réveille migraineux. Sa décision est prise, un choix dont il ne mesure pas encore combien il est au-dessus de ses forces : partir à pied vers les montagnes sur la trace des soldats, récupérer les bottes d'Alvaro Cruz. Acte de pure abnégation, héroïsme discret d'un serviteur pour son maître. Eladio se traîne, les montagnes sont immenses, à des jours de marche.

Hommes sans mère
Livres
Année : 2004
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Maria était assise sur le bord du lit, et Homer sur la chaise en face d'elle. La chambre était exiguë, elle ne possédait pas de fenêtre, il y avait un lit, une chaise, et une patère suspendue à la porte. Les murs étaient montés en briques et peints en blanc. Une ampoule de faible intensité brillait dans une lampe en papier rouge, contre l'un des murs. En dessous il y avait un lavabo, et le lit était recouvert d'un drap propre. Maria souleva ses pieds du sol et tendit ses jambes. Homer accrocha sa casquette au montant de la chaise. - Tes jambes sont très jolies./- Merci./- Je les aime beaucoup./- Je sais./- Comment peux-tu le savoir ?/- Tu les as beaucoup regardées tout à l'heure./- Tu m'as vu les regarder ?/ - Oui, mais ça ne m'a pas gênée.

Quatre soldats
Livres
Année : 2003
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Voici une longue nouvelle comme aurait pu en rêver Hemingway, où les circonstances comptent moins que le désarroi moral, les tâtonnements, les dialogues de ces quatre soldats en perdition, issus de l'Armée rouge, qui sortent d'une forêt où ils viennent de passer un hiver terrible, pendant l'année 1919. Il y a la beauté des scènes muettes : réquisitions dans les villages, baignades dans un étang, embuscade. Il y a ce gamin, enrôlé volontaire, dont la présence irradie les quatre hommes car il est, semble-t-il, le seul à savoir écrire. Mais " le ciel est sans fin " et rien ne sera sauvé.

Beauté des loutres (La)
Livres
Année : 2002
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Quelque part en hiver, dans l'Isère ou la Drôme, Horacio et son jeune aide, Vito, se lèvent un peu avant l'aube pour charger des moutons sur un camion à plate-forme, avant d'aller les livrer de l'autre côté de la montagne. Le voyage est long, il faut franchir un col avant la nuit. Pour dissimuler leur angoisse grandissante, les deux compagnons parlent des loutres qui sont si belles dans l'eau et si difficiles à entrevoir. Un dialogue lourd de tensions et d'émotions retenues, et un périple sur les pistes enneigées au terme desquels Horacio et Vito ne seront plus tout à fait les mêmes...

Dernière neige (La)
Livres
Année : 2000
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Une année où il a tant neigé. C'est cette année-là que le narrateur a voulu acheter le milan, trônant piteusement dans sa cage, dans la boutique de Di Gasso, marchand d'un bric-à-brac hétéroclite. Un rêve de possession d'adolescent. Un rêve qui se nourrit d'espoir, se gonfle d'imagination, depuis la capture de l'oiseau à son vol majestueux. En attendant de réaliser ce rêve, il travaille dans un hospice, sort les petits vieux, les soutient au bout de ses frêles épaules, débarrasse la portée d'une chatte, mène à l'épuisement une vieille chienne orpheline d'une plus vieille dame encore. On fait ce qu'on peut avec ses rêves. On fait ce qu'on peut pour les réaliser. Pour gagner trois francs six sous. Entre une mère et un père. Une mère rarement présente, qui sort la nuit, rentre au petit matin, sanglote entre ses paumes ; un père moribond, seulement maintenu dans un sursis ridicule et dérisoire par le récit de la capture du milan, et les regards fascinés qu'il jette sur l'oiseau posé tout près de son lit... A partir d'une histoire simple, Hubert Mingarelli réussit un formidable récit sur les rêves accrochés à l'enfance, sur l'apprentissage de la mort comme celui de la vie, sur le lien père/fils, resserré autour de cet oiseau, au bout des regards, des silences, des moments longs d'observation.

Une rivière verte et silencieuse
Livres
Année : 1999
Auteur : Hubert Mingarelli
Editeur : Seuil
Description : Les chiens noirs sont-ils sensibles aux malheurs des gosses? En attendant, il faut manger et payer l'électricité; ça, c'est le problème du père. Mais on peut aussi imaginer qu'on posséde une rivière, des poissons, un pont. Et ça, c'est le problème du fils. Mais surtout, les rivières sont-elles vertes et silencieuses comme dans nos souvenirs?