AccueilCritique

Critique

 

vilain (Le) (Albert Dupontel)

note: 4Oh le vilain, le méchant, le pas beau ! Hélène - 10 avril 2020

Sidney, braqueur de banques traqué à la fois par la police et des malfrats, trouve refuge dans la maison tranquille de sa mère, Mariette.
Tout d’abord heureuse de retrouver son fils qu’elle n’a pas vu depuis 20 ans, elle découvre très vite à quel point c’est un affreux Jojo, et se rend compte rétrospectivement de tout le mal que celui-ci a pu faire autour de lui dans sa jeunesse.
Dès lors, elle n’aura qu’un objectif : faire en sorte que Sidney se rachète. Ensuite seulement, elle pourra quitter ce monde en paix.
Duel réjouissant, au rythme haletant, porté par deux excellents comédiens. Les seconds rôles ne sont pas en reste : Bouli Lanners, et une tortue qui a du répondant !
Surprenant making off qui nous permet de découvrir à quel point les comédiens ont donné physiquement de leur personne pendant le tournage, et comment les équipes techniques ont su mobiliser toute leur ingéniosité au service de l’imagination débordante du cinéaste.