AccueilCritique

Critique

 

Green Book : sur les routes du Sud (Peter Farrelly)

note: 5Une rencontre improbable. Sylvie M, bibliothécaire jeunesse - 13 mars 2020

En 1962, un pianiste noir, de renommée mondiale, Dr Don Shirley, mène son propre combat contre la ségrégation raciale en programmant une tournée de concerts dans les villes du Sud des Etats-Unis. Il engage un chauffeur, chargé de le protéger, en la personne de Tony Lip, immigré italo-américain, ancien videur dans le Bronx. Deux univers radicalement différents affrontent chaque jour la haine ordinaire contre les Noirs. Chaque étape passée dans des hôtels minables, réservés aux gens de couleur, recensés par le Green Book, se révèle toujours plus sordide. Parce que le génie ne suffit pas et qu'il faut du courage pour changer les choses, ce film faussement facile, aux nombreuses récompenses largement méritées, est inspiré d'une histoire vraie. A voir et à revoir sans modération.