AccueilCritique

Critique

 

Disparue, saison 1 (Charlotte Brandstrom)

note: 5Une série anxiogène. Sylvie M, bibliothécaire jeunesse - 1 septembre 2018

Léa Morel, 17 ans, disparaît à Lyon, le 21 juin, le soir de son anniversaire et de la Fête de la Musique. Commence alors une enquête policière qui entraîne le spectateur dans une spirale angoissante jusqu'au dénouement final. Ce thriller prenant, haletant, crédible dévoilera une personnalité plus complexe que prévu et de nombreux secrets de famille. On en redemande.